Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/trianglepc/www/fr/ndxz-studio/site/plugin/exhibit.index-vert.php on line 34
∆ TRIANGLE FRANCE ∆

ACTUELLEMENT :

English version

_
CHARLES ATLAS
TESSERACT

Chorégraphie Silas Reiner + Rashaun Mitchell

Exposition personnelle, première mondiale.
Du 13 avril au 23 juillet 2017
Vernissage 12 avril 2017 à partir de 18h

Présentée par Triangle France
en partenariat avec marseille objectif DansE
Une œuvre commanditée et produite par Victoria Brooks, EMPAC/Experimental Media and Performing Arts Center, Rensselaer Polytechnic Institute
Co-commanditée par Triangle France.
Commissariat Céline Kopp
Avec le soutien de la SCIC Friche la Belle de Mai et du [MAC] Musée d’Art Contemporain de la Ville de Marseille.

Téléchargez ici le dossier de presse


Charles Atlas, Rashaun Mitchell and Silas Riener - Image issue de la production, EMPAC at Rensselaer Polytechnic Institute (2015). Photo : Mick Bello

TESSERACT [square]

Triangle France et marseille objectif DansE s’associent pour présenter la première exposition de l’œuvre de Charles Atlas TESSERACT [square]. Première œuvre de « danse média » réalisée par l’artiste depuis dix ans, ce film radical, en trois dimensions, fait suite à un intense travail de recherche technique et artistique mené depuis plusieurs années à EMPAC, Troy, NY.

Le tesseract est un objet mathématique en quatre dimensions qu’il nous est impossible de visualiser en tant qu’habitants d’un monde en trois dimensions. Nous pouvons imaginer l’hyper-espace dans les écrits de science-fiction ou lire des publications de physique traitant du continuum espace-temps, mais qu’en est il d’une expérience physique et visuelle de cet espace temps et de ce mouvement ? Le tesseract, qui donne son titre au tour de force esthétique réalisé par Charles Atlas avec cette nouvelle œuvre, est une des figures géométriques extra-dimensionnelles les plus fréquemment évoquées dans la sphère culturelle littéraire et cinématographique. Elle est devenue un symbole de la capacité d’expansion de l’imagination humaine vers d’autres dimensions.

Œuvre de science-fiction en six chapitres, TESSERACT [square] traverse une série de mondes hybrides et imaginaires. Chaque environnement associe un décor, une chorégraphie et des mouvements de caméra spécifiques, pensés de façon à englober les pas de deux et les ensembles conçus et interprétés par Rashaun Mitchell et Silas Riener, deux des danseurs les plus brillants de la dernière itération de la compagnie de danse de Merce Cunningham. Filmées avec une caméra mobile dont le mouvement est partie prenante de la chorégraphie, les images ont ensuite été manipulées par Charles Atlas. L’association d’animation et d’effets vidéo distincts ouvrent un espace et une vision sortis d’un autre monde, bien au delà du champ théâtral et cinématique. Le musicien autrichien Fenesz, connu mondialement pour son esthétique sonore à la texture ponctuée de déformations a composé la partition musicale de TESSERACT [square]. Pour cette première exposition à Triangle France, Charles Atlas propose une forme architecturale reflétant la qualité extra-dimensionnelle des images du film. Un écran monumental, sculptural et géométrique transforme l’espace d’exposition et place les spectateurs au centre de l’œuvre.

Figure pionnière du film, de la vidéo et de la synthèse entre technologie et performance, Charles Atlas défie les médiums depuis plus de quarante ans en créant de nouveaux territoires stylistiques et techniques à l’intersection entre l’image-mouvement, les arts visuels et la chorégraphie. Depuis ses premières collaborations avec Merce Cunningham dans les années 1970 (considéré comme le père de la danse post moderne), ses œuvres ont été fondatrices de la définition d’un nouveau langage cinématique couramment appelé la « danse média », un genre où la performance est spécifiquement créée pour la caméra. Évitant délibérément l’écueil du documentaire sur la danse, Charles Atlas partage l’expérience du mouvement et de l’espace avec le spectateur grâce à un usage actif et mobile de la caméra. La technologie n’est plus un témoin de la performance mais prend part à la chorégraphie de façon à devenir inséparable de la danse qu’elle capture.

Les chorégraphes Silas Riener et Rashaun Mitchell se nourrissent du potentiel de la chorégraphie à s’étendre au-delà de son propre langage. Leur travail collaboratif s’incarne dans les possibilités d’un corps dansant hautement articulé. Dans ce cadre, les formes esthétiques, les influences historiques et contemporaines, se fondent dans un langage hybride chargé d’un point de vue physique et visuel.

Charles Atlas est né à St. Louis, dans le Missouri en 1949; il vit et travaille à New York depuis le début des années 1970. Son travail a été exposé dans de nombreuses institutions aux Etats-Unis et à l’international, notamment à la Tate Modern, Londres; au Museum of Modern Art, New York; au Centre Pompidou, Paris; à l’Institute of Contemporary Art, Boston; à la Hamburger Bahnhof – Museum für Gegenwart, Berlin; et au Whitney Museum of American Art, New York. Ses expositions personnelles récentes incluent le Contemporary Austin; le New Museum, New York; De Hallen, Haarlem et Bloomberg SPACE, Londres. En 2013, le Metropolitan Museum of Art a acquis sa vidéo Teach, l’une de ses collaborations les plus connues avec Leigh Bowery. En janvier 2015, Prestel Publishing a publié Charles Atlas, premier ouvrage monographique majeur consacré à son travail, comprenant des contributions Stuart Comer, Douglas Crimp, Douglas Dunn, Johanna Fateman et Lia Gangitano.
Charles Atlas présentera son travail à la 57e biennale de Venise en mai 2017.

Depuis 2010, Rashaun Mitchell et Silas Riener pensent la danse en réponse à des environnements spatiaux complexes et actifs, qui combinent des éléments de fantasme et d’absurdité à une approche plus contemplative et calme. Leur travail chorégraphique se nourrit des possibilités d’un corps dansant hautement articulé. Dans ce cadre, les formes esthétiques, les influences historiques et contemporaines se fondent dans un langage hybride chargé d’un point de vue physique et visuel. Leurs œuvres prennent des formes aussi diverses que des installations in-situ, de la danse improvisée, des pièces proscenium traditionnelles, ou encore, la conception d’expériences immersives complexes. Ensemble, ils ont participé au Lower Manhattan Cultural Council’s Extended, au City Center Choreography Fellows et on été artistes en résidence à EMPAC, Mount Tremper, Wellesley College, Jacob’s Pillow et Pieter LA. Leur travail a été présenté à MoMa PS1 dans le cadre de Greater NY, à The Chocolate Factory, New York Live Arts, Danspace Project, Vail International Dance Festival, à REDCAT, à l’ICA Boston, et au O Miami Poetry Festival.

_
CREDITS

TESSERACT est une œuvre qui comprend deux résolutions formelles : TESSERACT [square], un film stéréoscopique 3D, et TESSERACT O, une performance superposant l’espace de la danse à celui de la production cinématique en direct.

TESSERACT [square] a été commandité et produit par EMPAC/Experimental Media and Performing Arts at Rensselaer Polytechnic Institute, et co-commandité par Triangle France, Marseille. La première mondiale de l’exposition de TESSERACT [square] sera présentée par Triangle France à Marseille à partir du 13 avril 2017. Le commissariat est effectué par Céline Kopp, directrice de Triangle France.
Cette exposition est réalisée dans le cadre d’un partenariat entre Triangle France et marseille objectif DansE et bénéficie du soutien du [MAC] Musée d’Art Contemporain de la Ville de Marseille, et de la SCIC Friche la Belle de Mai.

TESSERACT O a été commanditée et produit par EMPAC et le Walker Art Center à Minneapolis, et co-commandité par MCA Chicago et On the Boards Festival, Seattle. TESSERACT O bénéficie du soutien du NEFA National Dance Project award. La première de TESSERACT O sera présentée au Walker Art Center le 21 mars 2017.

_
PARTENAIRES

Triangle France est soutenue par :
Ministère de la culture - DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Ville de Marseille.

Marseille objectif DansE est soutenue par :
Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Ville de Marseille.

Cette exposition bénéficie du soutien de la SCIC Friche la Belle de Mai et du MAC Musée d’Art Contemporain de la Ville de Marseille.

Partenaires privés :
ArtAv
Chateau Lacoste
Hôtel La Résidence
Picto Méditerranée

Partenaires média :
ZeCom
France Bleu Provence

Chaleureux remerciements à Wilfrid Almendra, Maxime Davy et aux Grandes Tables de la Friche.