English version

ARTISTE EN RÉSIDENCE

_
SILINA SYAN
En résidence du 6 septembre au 13 décembre 2021

Née en 1996 à Clamart (FR) où elle vit et travaille.

Le travail de Silina Syan est issu de ses questionnements autour de la notion d’hybridité culturelle. Avoir le sentiment d’être entre-deux. Sa pratique est transdisciplinaire, oscillant entre portraits, photographie de mode, photo-journalisme, documentaire et vidéo. Dans un rapport autobiographique lié à ses différentes origines, et tout en se questionnant sur son lien avec ces communautés, elle y évoque des souvenirs d’enfance, et se réapproprie une histoire ainsi que les récits racontés par ses parents. À travers des éléments issus du kitsch, du populaire, de l’ordre du motif, de la surcharge, de l’excès, et une colorimétrie dense, ses œuvres viennent recréer un fantasme, une histoire, un récit ou un lien presque mythologique avec un nouveau lieu, celui des migrations et de l’entre-deux culturel que crée l’exil.

Silina Syan est diplômée de la Villa Arson, à Nice. Elle co-dirige le média Echo Banlieues au sein duquel elle est également photographe. En 2021, elle travaille en résidence au sein des Ateliers Médicis (Montfermeil), et expose son travail à la galerie art-cade*, à l'occasion du festival Plateforme Parallèle. Elle réalise également une série de photographies dans le cadre d'un projet de l'Académie d'excellence "Hommes, idées et milieux", de l'Université Côte d'Azur. En octobre 2021, elle participe au festival Les Chichas de la Pensée aux Magasins Généraux (Pantin). Ses vidéos ont aussi été diffusées lors du festival Ovni (Nice).


Silina Syan, Pink Paradise, vidéo, son, couleur, 9min. 54 sec., 2018


Silina Syan, Arriver ici, vidéo, son, couleur, 6 min. 33 sec., 2019.


Silina Syan, série Bengali Interiors, photographie, 2017-19


Silina Syan, Halal Gabarina, impression sur bâche, 240x160 cm, 2018


Silina Syan, Welcome, installation, 2020, vue d'exposition, Villa Arson, Nice. © Marianne Mauclair